Je m’appelle Yousra C et je travaille en tant qu’Analyste risques de crédit chez Crédit Agricole Corporate and Investment Bank (CACIB). Au sein du département Risques et Contrôle Permanent, je suis spécialisée dans les opérations de rachat d’entreprises par endettement (Leverage Buy Out). Nos contreparties sont principalement des sponsors financiers, acteurs du Private Equity, qui souhaitent lever de la dette pour acquérir des sociétés.

CACIB

Quelle serait votre description du poste de « Analyste risques de crédit » ?

Mon métier consiste à analyser les propositions de transactions des équipes originatrices d’un point de vue des risques de crédit. Nous rédigeons ensuite des avis ou recommandations que nous présentons aux différents comités de crédit. Avoir de solides connaissances en analyse financière est une compétence clé indispensable à l’exercice de mes missions.

Quels sont les grands temps forts de votre métier sur l’année ?

Il y a des périodes plus actives que d’autres comme les mois de novembre et décembre. Les grands temps forts sont les comités de crédit des transactions les plus importantes ou les plus risquées pour la Banque, auxquels la Direction Générale de Crédit Agricole CIB participe. Par ailleurs, notre activité est particulièrement corrélée aux conjonctures économique et politique. Par exemple, le Brexit a significativement affecté le flux de transactions provenant de notre Front Office basé à Londres.

Analyste

Pouvez-vous nous décrire une journée type ?

La journée commence à 9h par un moment de convivialité avec mes collègues, nous prenons le café dans un des lounges de notre campus parisien. Tout au long de la journée, nous répondons ensuite aux demandes de crédit reçues par le Front Office dans nos différentes implantations. En tant qu’analystes risques, nous avons la chance d’évoluer dans un milieu très international en interagissant régulièrement avec les équipes originatrices mais également avec d’autres équipes du département Risques et Contrôle Permanent.

Quel parcours faut-il avoir pour accéder à votre poste et quelles sont les possibilités d’évolutions ?

Après un Bac S, j’ai intégré l’université Paris-Dauphine où j’ai obtenu le Master Banque d’Investissement et de Marché (BIM). En 2017, j’ai rejoint le département Financements Structurés aéronautiques de Crédit Agricole CIB dans le cadre de mon alternance en Master 2. J’assistais alors les chargés d’affaires dans l’origination de nouveaux financements pour les compagnies aériennes et les loueurs d’avions. J’ai ensuite eu l’opportunité de devenir Analyste crédit au sein du département Risques et Contrôle Permanent.

Il n’y a pas de parcours type pour accéder à ce poste. Certains de mes collègues sont ingénieurs de formation, d’autres ont fait des écoles de commerce. L’essentiel est d’avoir une bonne culture financière et un intérêt pour le secteur. Nos possibilités d’évolution sont multiples, nous pouvons nous orienter vers d’autres équipes du pôle ou encore vers l’origination ou la syndication.

Il est important d'acquérir de l'expérience le plus tôt possible en effectuant notamment des stages ou des alternances pendant ses études supérieures.

Quels messages, souhaiteriez-vous transmettre aux personnes qui se projettent sur un poste similaire au votre ?

Pour faire ce métier, je recommande vivement d’être curieux et d’avoir un esprit critique. Il est également important d’acquérir de l’expérience le plus tôt possible en effectuant notamment des stages ou des alternances pendant ses études supérieures.

Les offres Risques / Contrôles permanents

Voir les offres