Après 12 ans passés dans le conseil en organisation et systèmes d’information, je suis passée de l’autre côté du miroir fin 2008 en rejoignant le Groupe Crédit Agricole.
Quelques mobilités plus tard, me voilà DSI et membre du comité de direction de Crédit Agricole Payment Services (CAPS), producteur paiements du Groupe Crédit Agricole. J’évolue dans un environnement stimulant avec un périmètre d’activité qui m’amène à travailler avec différents partenaires intra-Groupe ou hors Groupe, en France et à l’étranger.

Quelle serait votre description du poste de Directeur de la Coordination SI des Processus et de l’Organisation ?

Derrière l’intitulé DSI se cache différentes activités. CAPS étant organisé en filière métier, les fonctions IT sont décentralisées dans plusieurs directions. Je suis en charge des fonctions transverses de l’informatique, du sourcing IT, des processus, de l’organisation, de la qualité et des grands projets.
Mes collaborateurs dont les profils sont plutôt techniques sont majoritairement des hommes. Le métier de DSI est plutôt considéré comme masculin et même si je constate que le nombre de femmes augmente au comité des DSI du Groupe CA.

Quels sont les grands temps forts de votre métier sur l’année ?

Difficile de parler de temps forts ou de périodes calmes. En effet, les différentes activités sous ma responsabilité ont des périodicités très différentes.
D’une manière générale l’activité est soutenue et le nombre de projets croissant pour l’ensemble des domaines que je couvre. En effet, CAPS vit au rythme de son marché, lui-même en mutation. Cet environnement en transformation est pour moi un réel facteur de motivation.
J’articule ma vie entre Saint-Quentin-en-Yvelines, où je travaille, et Caen, où je retrouve ma famille. Ceci est possible car mes enfants adolescents sont autonomes. J’essaye de me ménager une journée de télé-travail par semaine pour faciliter le quotidien.

Pouvez-vous nous décrire une journée type ?

Aucune journée ne ressemble vraiment à une autre même si un certain nombre de réunions récurrentes jalonnent mon planning : comité de direction, comité de développement, comité de fonctionnement, comité ressources, comités de pilotage de grands projets, bilatérales avec mes collaborateurs…
Les comités de direction, qui ont lieu à la quinzaine, sont un moment important. C’est en effet l’occasion d’échanger sur les orientations / projets stratégiques de l’entreprise. La parole y est libre et les discussions constructives.

Quel parcours faut-il avoir pour accéder à votre poste et quelles sont les possibilités d’évolutions ?

La plupart des DSI sont issus d’écoles d’ingénieurs et ont grandi dans le monde l’informatique. Ce n’est pas mon cas. Après une école de commerce, j’ai travaillé chez accenture tout d’abord en tant qu’interface entre informaticiens et utilisateurs et ensuite en tant que manager / directeur de projets. J’ai rejoint l’organisation de la Caisse Régionale Normandie dans laquelle j’ai exercé les fonctions de responsable marketing et marché des particuliers, puis responsable de la filière assurances avant de rejoindre CAPS à mon poste actuel.
Le Groupe CA offre de nombreuses perspectives, une grande variété de métiers et des expériences riches. Chacun peut y dessiner son propre parcours. C’est ce que je m’efforce de faire.

Le Groupe CA offre de nombreuses perspectives, une grande variété de métiers et des expériences riches. Chacun peut y dessiner son propre parcours. C’est ce que je m’efforce de faire.

Quels messages, souhaiteriez-vous transmettre aux personnes qui se projettent sur un poste similaire au vôtre ?

Croyez en vous. Osez. Cultivez votre réseau et informez-vous. Surmontez vos appréhensions. Lancez-vous et investissez-vous.
Le chemin sera semé d’embuches et vous aurez certainement à faire des choix parfois personnels, parfois professionnels. Faites-les en connaissance de cause, laissez de côté les remords et allez de l’avant.
L’épanouissement personnel et la réalisation de soi sont propres à chacune et à chacun. Pour ma part, l’intérêt de mon poste, la variété des sujets traités et des interlocuteurs rencontrés participent à mon équilibre. J’ai besoin d’exercer un métier qui me stimule et me nourrit pour m’épanouir.

Quel regard portez-vous sur l’évolution de l’entreprise en matière de mixité ?

J’ai navigué au cours de mes études (école de commerce) et de ma carrière dans des environnements très différents : masculins, féminins, français, internationaux. CAPS est une entreprise plutôt masculine avec un comité de direction mixte, ce qui est assez rare.
J’ai toujours considéré la mixité comme une vraie richesse pour les entreprises, mais j’ai souvent constaté que les postes de dirigeants étaient majoritairement occupés par des hommes. Ce sujet n’est pas nouveau et même si les entreprises progressent, il est encore nécessaire d’y revenir et de ne rien lâcher.
L’évolution de ce modèle passe par tous, mais d’abord par nous les femmes, qui sommes les premières à nous freiner. La mixité est un facteur de performance à ne pas négliger, prouvons-le.

Les offres Système d’information / Maîtrise d’ouvrage

Voir les offres