Après des études en finance à la Sorbonne, j’ai rejoint IDIA Capital Investissement en 2015 et je suis maintenant chargé d’affaires en capital investissement. Nous investissons au capital de sociétés non cotées, pour les accompagner dans leur développement.

Quelle serait votre description du poste de Chargé d’Affaires Capital Investissement ?
Le chargé d’affaires mène l’instruction des dossiers d’investissement en appui des directeurs. Il participe aux rencontres avec les intermédiaires et les dirigeants des sociétés étudiées. Avec les autres membres de l’équipe définie pour l’étude d’un dossier, il évalue la société pour valider qu’il s’agit d’un bon investissement potentiel pour IDIA CI. Le volet « analyse » comprend une quantité importante d’informations qu’il faut récolter, compiler et synthétiser pour la présentation devant le comité d’investissement. Le second volet du métier consiste en différentes étapes internes de l’instruction d’un dossier d’investissement. Il y a également une partie « suivi » qui consiste au suivi des participations en portefeuille une fois l’investissement réalisé. Il s’agit alors de participer aux organes de gouvernance, échanger avec le dirigeant, être force de proposition pour les accompagner.

Quels sont les grands temps forts de votre métier sur l’année ?
Il y a deux périodes charnières pour notre métier qui sont la fin de l’année civile et la période avant les vacances d’été. D’une façon générale, le rythme est très irrégulier puisqu’il dépend de l’arrivée et de l’avancée des différents dossiers. Il s’agit d’un rythme soutenu qui nécessite une forte capacité de travail.

Pouvez-vous nous décrire une journée type ?
Trois éléments rythment les journées : les déplacements pour rencontrer les dirigeants, les comités internes pour les décisions d’investissement, et le travail d’analyse. Il n’y a pas tellement de journée type, mais il faut aimer se déplacer et rencontrer des gens nouveaux, passer du temps au téléphone, passer du temps sur l’ordinateur.

Quel parcours faut-il avoir pour accéder à votre poste et quelles sont les possibilités d’évolutions ?
J’ai un parcours un peu atypique puisqu’après des études de finance à la Sorbonne, j’ai intégré le middle office d’IDIA CI avant de passer au front office en tant que chargé d’affaires. Généralement, une bonne école de commerce ou d’ingénieur permet d’intégrer notre équipe.

Quels messages, souhaiteriez-vous transmettre aux personnes qui se projettent sur un poste similaire au vôtre ?
Le plus important dans notre métier est l’humilité et la curiosité. Il faut être prêt à passer beaucoup de temps à chercher et accumuler de l’information pour former un avis éclairé sur une question, sur un sujet que l’on découvre. La rigueur est aussi un élément essentiel. C’est un métier passionnant et très exigeant.

Les offres Financement et Investissement

Voir les offres